Qu’est ce que le carénage de bateau et en quoi ça consiste ?

À titre informatif, le carénage de bateau fait partie d’une des étapes cruciales de l’entretien de cet engin. Généralement, celui-ci s’effectue environ tous les ans. Cette opération consiste à calfater le voilier du bateau ainsi que son moteur. Autrement dit, de réaliser un nettoyage complet de la coque du bateau et de faire passer quelques couches d’antifouling.

Zoom sur le carénage de bateau

En somme, le carénage de bateau s’agit d’une étape essentielle consistant à nettoyer l’ensemble du bateau. Idéalement, cette opération doit être réalisée au printemps, juste avant que le bateau se remette à l’eau. Étant donné que la carène du bateau est soumise à de nombreuses agressions sous-marines, elle mérite une attention particulière. En effet, les éléments marins comme les mollusques, les nombreux coquillages ainsi que les algues vertes peuvent s’incrustent sur la carène. Et ce phénomène peut empêcher le bon fonctionnement de l’engin. Pour s’en débarrasser, il est fortement recommandé de réaliser le carénage accompagné d’un antifouling. Cette dernière solution permet d’éliminer efficacement ces algues et ces coquillages. Certes, son action est loin d’être permanente, sachez que ces coquillages ne font que ternir l’état de la carène. À souligner que si la carène perd sa qualité, elle perd également son potentiel. Le principal but carénage de bateau est, en général, d’améliorer sa durée de vie tout en conservant son état comme d’antan.

Comment bien nettoyer la carène ?

La première étape que vous devez réaliser lors du carénage de votre bateau, c’est le nettoyage de la carène. Bien sûr, le bateau ne doit plus se retrouver dans l’eau. Vous aurez ainsi la possibilité de nettoyer la coque de votre engin dans un endroit spécifique. L’objectif étant de nettoyer la surface extérieure du bateau et d’enlever les couches d’antifouling et les coquillages qui ne tiennent plus. À ce stade, il vous est possible d’utiliser du nettoyeur haute pression. Si nécessaire, prévoyez une opération de grattage après l’opération de carénage de bateau. Un coup de ponçage peut s’avérer utile au cas où la surface n’est pas plane.

Passez à la préparation des œuvres vives

Après avoir terminé la première étape, pensez maintenant à accueillir votre nouvel antifouling. Avant de vous précipiter, essayez de prévoir les endroits à peindre. Si vous souhaitez obtenir un effet esthétique pour une maniabilité aisée, opter pour de la peinture classique est judicieux. Pour vous donner un coup de pouce, veuillez délimiter la surface à peindre.

Bien entretenir son yacht : choisir ses produits
Votre yacht : les signes d’un mauvais entretien